AccueilSiteFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

 

 Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Fs snake
Membre royal très actif
Membre royal très actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 24
Point(s) Fort(s) : Rip ; Graphisme ; Mapping (sur Vx) ; Scenario ; Event
Point(s) Faible(s) : Mapping (mais je m'améliore ;) ) ; Script ; Graphisme ; Le milles-feuilles
Niveau RPG Maker : Moyen
Logiciel préféré : Rpg Maker Vx
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Dim 6 Juil 2008 - 14:29

Oui c'est sûr qu'avec le 12 ils ont bien accentué le clin d'oeil,mais peux-être que ça a un rapport avec le changement qui sait ?
Etant donné que faut pas oublier que FF12 est le premier (car le X-2 et une suite) FF de Square-Enix,comparé aux anciens qui étaient de Square-Soft.Après,je ne suis sûr de rien,ce n'est qu'une simple supposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
makenshi
Membre royal(e)
Membre royal(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Age : 29
Point(s) Fort(s) : Graphisme // Composition musicale
Point(s) Faible(s) : Le Long terme
Niveau RPG Maker : Mapping:78%///Event 64%///Graph: 73%///Scenario: 85%///Script:27%///Custom: 41%
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Dim 6 Juil 2008 - 16:37

Oui mais ca c'est de l'exageration FF12 reprend le monde d'ivalice pour ceux qui ont jouer a final fantasy Tactics sur Psone ils comprendrons l'univers d'ivalice est un univers de conflit avecun empire, des trahison, des races, des alliance, etc... alors pour l'ancien FF tactics on a jamais fait de lien avec star wars or l'univers est le meme seul les personnage different.

Meme si c'est vrai que FF12 evolu dans un monde +- futuriste et les combat avec les vaisseaux fait FORT pensé a Star wars mais c'est tout !!! FF12 != Star wars C'est ridicule et tres reducteur.

En meme temps Star wars c'est une histoire moyennageuse avec des chevalier, des ecuyer, on rajoute un baron, un conte ici et la et une confrerie des chevalier de la table rondes. Le tout dans un contexte futuristique. C'est Star wars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
Artisan (Nv 4)
Artisan (Nv 4)
avatar

Masculin Nombre de messages : 173
Age : 24
Point(s) Fort(s) : Me faire remarquer je crois XD
Point(s) Faible(s) : Fermer ma bouche XD
Niveau RPG Maker : Tout le monde s'en fout !
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Dim 6 Juil 2008 - 17:25

La chronologie du monde d'ivalice se fait comme ça :

Première époque

- Ère mythique : Ivalice a été créée au cours d'une ère mythique très ancienne. C'est à cette époque que les dieux ont façonné le monde. Ils ont également donné naissance aux scions, douze créatures magiques symbolisant les signes du zodiaque : Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons. On crut pendant longtemps qu'il existait un treizième scion, le Serpentaire, mentionné dans certains textes anciens. Chaque scion était chargé à l'origine de la protection du monde. De nombreux mythes racontent la naissance d'Ivalice.

- Ère des dieux : Plusieurs milliers d'années avant l'Alliance Galtéenne, des êtres tout-puissants, les Occurias, règnaient en maîtres sur Ivalice. Tout ce qui existait était sous leur commandement. Ils prospérèrent alors que l'humanité n'en était encore qu'à ses balbutiements, et construisirent des bâtiment imposants, à l'image de la gigantesque tour dominant la cataracte de Ridorana, à l'extrémité est de la mer de Naldoa. Cependant, un jour, ils disparurent derrière les murs de leur propre cité, Gilvégane, et laissèrent l'histoire d'Ivalice se poursuivre d'elle-même. Le chaos commença alors à régner à travers le monde. Finalement, à l'aube d'une nouvelle ère, la confusion se dissipa.

- Glaciation : D'énormes glaciers recouvraient Ivalice lors d'une ère glaciaire, difficile à situer avec précision mais qui entraîna la disparition d'un très grand nombre d'espèces animales. Seules celles qui s'adaptèrent au rude climat réussirent à survivre jusqu'à la remontée des températures.

- Ancien Galtéen : Cette époque longue de plusieurs milliers d'années vit l'expansion des différentes civilisations d'Ivalice au coeur de la péninsule de Galtéa. La ville de Rabanastre fut construite en plein milieu de celle-ci et servit de capitale à plusieurs royaumes anciens. L'humanité, qui ne se résumait auparavant qu'à des tribus archaïques, bâtit peu à peu ses sociétés et ses cultures. Les hommes commencèrent également à maîtriser le pouvoir de la magie, venu d'un lointain continent. L'ère de l'Ancien Galtéen se termina par la naissance de l'Alliance Galtéenne, en l'an 1 de l'Ancien Valendien.



Deuxième époque

- Naissance de la religion Kiltia : Environ 1300 ans avant l'Alliance Galtéenne, un prophète nommé Kiltia voyagea à travers Ivalice, relatant l'apparition divine dont il avait fait l'objet. Il s'installa finalement au mont Bur-Omisace, sur le continent de Kerwon, où il commença à enseigner ses préceptes à ses premiers fidèles, qui bâtirent par la suite un temple sur ce lieu sacré. La religion Kiltienne était polythéiste, et son panthéon était dominé par le Dieu de la Lumière, Faram. Après la mort du prophète, les fidèles continuèrent à répandre la religion, qui devint rapidement le principal culte d'Ivalice. Cependant, elle n'obtint jamais de pouvoir politique, à cause de la méfiance des différents gouvernements.

- Guerre pour l'unification d'Ivalice : La fin de l'ancienne époque Galtéenne fut marquée par une guerre d'unification sur la partie sud-ouest du continent d'Ordalia. Alors que les sept états (Zeltennia, Fovoham, Lionel, Limberry, Lesalia, Gallione et Murond) étaient encore divisés, un conflit commença pour la suprématie sur cette région du monde. Il dura plusieurs centaines d'années. Le roi de Murond, un monarque ambitieux, tenta néanmoins de remporter la guerre en invoquant, grâce à une technique secrète, un des démons Lucavi. Cependant, la bête ainsi invoquée tua le roi et menaça de détruire le reste du monde. Alors que la situation semblait désespérée, douze guerriers apparurent, chacun portant une Pierre du Zodiaque, et renvoyèrent Lucavi en enfer, rétablissant l'équilibre du monde. Cet exploit donna alors naissance à la légende qui porta leur nom, "Zodiac Brave Story".

- Fondation de l'Alliance Galtéenne : En l'an 1 du calendrier de l'Ancien Valendien, le Roi Tyran Raithwall donna naissance à l'Alliance Galtéenne, un immense royaume s'étendant sur les continents de Valendia (au nord), d'Ordalia (à l'ouest) et de Kerwon (au sud). Archadia et Rozarria, alors uniquement des cités, faisaient même partie de ce territoire. Malgré son surnom, Raithwall était un roi bon, cherchant à unifier au mieux les régions de la péninsule de Galtéa. Selon la légende, ce sont les Dieux eux-mêmes qui placèrent une épée et des pierres magiques entre les mains de Raithwall, un noble originaire d'un petit pays de Valendia, afin d'unifier les multiples états formant à l'époque Ivalice.

En l'an 44 de l'Ancien Valendien, Raithwall mourut et laissa derrière lui une riche lignée. Pour que ses descendants gardent à jamais la marque de leur glorieux ancêtre, Raithwall fit confier deux joyaux aux familles royales de Nabradia (l'Eclat de la Lumière) et de Dalmasca (l'Eclat du Crépuscule) et garda au plus profond de son tombeau un troisième, l'Eclat de l'Aube.

- Rupture de l'Alliance Galtéenne : En l'an 394 de l'Ancien Valendien, l'Alliance Galtéenne disparut quand les derniers descendants directs de Raithwall moururent. Les deux royaumes de Dalmasca et Nabradia furent alors fondés, tandis que la ville de Rozarria, sur le continent d'Ordalia, devint un empire en l'an 398. Archadia, sur le continent de Valendia, suivit le même chemin. Les deux empires s'étendirent rapidement avant de devenir des puissances majeures se déclarant la guerre à plusieurs reprises.

- Ère de la super-civilisation : Cette époque d'Ivalice se situe à peu près au même moment que les événements de Final Fantasy XII, mais il est difficile de la placer avec précision sur l'axe du temps. Sur le continent d'Ordalia, un empire nouveau nommé Ronka prospèrait (*). Les pouvoirs d'un magicien nommé Matoya (*) permettaient à cet empire de bâtir sa capitale sur un continent volant. Cette civilisation effectua de nombreuses avancées en matière de technologie. Dans le domaine de la guerre, les armées de Ronka étaient constituées de démons créés par les humains et transportés grâce à des trains magiques que l'on surnommait alors les "trains de la mort" (*). Suite à une mystérieuse épidémie, l'Empire de Ronka a cependant disparu, mais les ruines de cette civilisation ont continué à flotter dans le ciel pendant de nombreux siècles. Un autre reste de cette époque était la tour des mirages, une gigantesque construction qui reliait la terre au continent volant (*). Si cette tour est cachée dans le désert, il arrive qu'elle apparaisse sous la forme d'un mirage

- Vers l'an 700 du calendrier Valendien : Dans la péninsule de Galtéa, cette époque était prospère. La magie était utilisée de manière courante et, grâce à un matériau magique nommé magilithe, des vaisseaux volants furent construits. De nombreuses races cohabitaient alors dans les principaux pays d'Ivalice, à savoir Rozarria, Archadia, Dalmasca, Nabradia et Landis. C'est à cette époque (précisément en 706) que se déroule Final Fantasy XII, alors que les deux puissances de Rozarria et d'Archadia étaient en guerre pour la suprématie sur la péninsule.


- Empire de Baron : Sur le continent d'Ordalia, à une époque proche de celle de FFXII, un autre pays vivait lui aussi des années prospères : il s'agissait du royaume de Baron (*), dont le haut-lieu était la tour du Cristal (*), un gigantesque bâtiment construit à la manière d'un labyrinthe. La force militaire de Baron venait en grande partie de son armée de vaisseaux volants commandés par les "Ailes Rouges" (*), de braves combattants dont l'entraînement très difficile se déroulait dans le château des épreuves (*). Les ruines de ce château ainsi que celles de la tour du Cristal ont longtemps continué à peupler les paysages d'Ordalia.

- Vie de Saint Ajora (version officielle de l'Eglise) : Douze siècles avant la guerre des Lions (les événements de Final Fantasy Tactics), un jeune homme du nom d'Ajora Glabados prophétisa un désastre prochain dans la ville de Bervenia. Il demanda alors de sceller un puits et de ne pas en boire l'eau. Peu de monde le crut alors. Et pourtant, quelques temps après, quasiment toute la ville fut décimée par une épidémie de peste. Seule une famille, qui avait écouté Ajora, survécut à l'hécatombe. A partir de ce moment, Ajora fut appelé "enfant miracle" et même "fils de Dieu". Rapidement, on parla un peu partout de lui. Ajora réunit autour de lui un certain nombre de fidèles. Contrairement à la doctrine polythéiste du prophète Kiltia, celle d'Ajora affirme qu'il n'existe qu'un seul Dieu, Faram.

Alors qu'Ajora a 18 ans, le roi de Limberry (l'un des sept états d'Ordalia) tenta d'invoquer Lucavi à nouveau, et réussit. C'est Ajora lui-même qui réunit alors les douze Pierres du Zodiaque et forma les guerriers pour anéantir le démon. La puissance d'Ajora et de ses fidèles n'était cependant pas sans inquiéter les autres cultes religieux. La secte de Fara (il est possible qu'il s'agisse de Faram, du nom du dieu honoré par Kiltia) fut la première à réagir, décidant purement et simplement de supprimer Ajora. Ce dernier, trahi par Germonik, qu'il croyait être un de ses fidèles, fut capturé par la secte et exécuté à Golgorand l'année de ses 20 ans. Ajora, devenu Saint, retourna finalement au paradis. Le temple de la secte Fara fut détruit par une énorme vague, ce qui fut alors considéré comme une vengeance divine. A la suite de ces événements, la religion de Glabados naquit et commença à s'étendre sur tout le continent. Elle atteignit son apogée douze siècles plus tard.

- Empire de Paramekia : En l'an 1822, un empire nommé Paramekia (*), situé sur le continent d'Ordalia, connut son apogée. Paramekia était une civilisation très avancée puisqu'elle était capable de fusionner la magie et la technologie : il s'agissait de la magitek (*). La capitale de cet empire était Pandémonium (*), une cité entourée par d'immenses montagnes. Sur le territoire de l'empire, on trouvait les vertigineuses chutes d'eau de Semite (*), où étaient exploités le mithril servant à l'industrie et, surtout, l'eau magique faisant fonctionner les vaisseaux volants.

- Catastrophe : Une catastrophe, causée selon les historiens par un énorme impact ayant arraché du sol le continent magique (*), sonna le glas des civilisations les plus avancées d'Ivalice. Cette période de l'histoire d'Ivalice marqua le déclin de toutes les populations. Sur le continent d'Ordalia, le royaume de Kashuka, un pays technologiquement très avancé qui se trouvait auparavant sur la terre scellée d'Eureka (*), disparut à cause des dettes accumulées par la famille royale. Le château des épreuves, bastion du royaume de Baron, fut abandonné. On découvrit les ruines de la tour de Babel (*), restes d'une ancienne civilisation jusqu'alors inconnue. A Ivalice, les hommes ailés disparurent en emportant avec eux la technologie capable de faire voler la roche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
Artisan (Nv 4)
Artisan (Nv 4)
avatar

Masculin Nombre de messages : 173
Age : 24
Point(s) Fort(s) : Me faire remarquer je crois XD
Point(s) Faible(s) : Fermer ma bouche XD
Niveau RPG Maker : Tout le monde s'en fout !
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Dim 6 Juil 2008 - 17:26

Troisième époque

- Guerre de 50 ans : Douze siècles après la mort de Saint Ajora, son influence était toujours importante sur la partie sud-ouest du continent d'Ordalia grâce à l'implantation de la religion Glabados. Néanmoins, un épisode tragique commença alors que le roi Diwanu d'Ordalia mourut sans laisser de descendence directe derrière lui. Alors que son frère Valowa prit le pouvoir, le roi Denamunda d'Ivalice déclara la guerre à Ordalia pour s'approprier la province ordalienne de Zelamonia. Après avoir triomphé sur cette région, Denamunda mourut cependant d'une maladie à Cura, la capitale. Son fils Denamunda II lui succèda mais dut faire face à une riposte d'Ordalia, profitant de cette période de confusion. Après deux ans de tension, l'armée de Romanda, un pays situé de l'autre côté de la mer Lunar, intervint pour prêter main forte à Ordalia, mais fut décimée par une épidémie de peste bubonique après trois ans de conflit. Ivalice réussit à résister aux assauts ennemis grâce à deux escadrons : les Hokutens menés par Balbanes et les Nantens menés par TG Cid.

La guerre durait depuis longtemps et des révoltes tournant en émeutes commencaient à éclater dans les deux pays en guerre. Alors que Denamunda II décéda (sans doute assassiné), son fils Omdolia lui succèda, mais se montra incapable de gérer les affaires du pays. Sa femme Ruvelia prit les rênes du pouvoir. Alors que Valowa d'Ordalia mourut, son fils Lanard lui succèda mais décida conjointement avec Ivalice de mettre un terme à cette guerre ayant trop lontemps duré. Un traité de paix fut signé et les troupes d'Ivalice se retirèrent. Néanmoins, ces cinquante années de conflit laissèrent des traces dans les deux pays : la population étant désorientée, le chômage augmenta et le banditisme s'accrut.

- Guerre des Lions : Quelques années seulement après la guerre de cinquante ans, la guerre des Lions éclata suite à la mort du roi Omdolia d'Ivalice. Son fils, Orinas, était encore un jeune enfant. On se disputa alors la régence. C'est à ce moment précis que commence Final Fantasy Tactics.

- Vie d'Alazlam J. Durai : 400 ans après la Guerre des Lions, un historien d'Ivalice nommé Alazlam J. Durai retrouva des textes écrits par un de ses ancêtres, Olan Durai. Ces textes décrivaient les événements qui se s'étaient déroulés 400 ans plus tôt. A partir de là, A.J. Durai rédigea l'histoire des Guerriers du Zodiaque. Ses écrits servirent de base à la narration de Final Fantasy Tactics.

- Vie de Müllenkamp : Il s'agit du dernier événement connu de l'ancienne époque Kildéenne. 2000 ans avant l'incident de Graylands (qui est en fait l'histoire de Vagrant Story) vivait une puissante magicienne et danseuse nommée Müllenkamp. Elle et ses fidèles résidaient dans une ville bâtie au bord de l'océan et nommée LéaMundis, sur le continent de Valendia. Les livres nommés "grimoires" étaient alors à la base de leurs connaissances magiques. Müllenkamp était célèbre pour détenir le Grand Grimoire, qu'on pensait alors être le livre contenant toutes les connaissances magiques possibles et imaginables. Il est décrit par Guildenstern dans Vagrant Story comme "le moteur de la vie elle-même".

- Déluge : Peu de détails existent sur cet événement, si ce n'est qu'il entraîna la fin de la civilisation de la magie, marquant ainsi la fin de ce qu'on peut considérer comme la deuxième grande ère de l'histoire d'Ivalice. Cependant, le Grand Grimoire réussit à survivre à la catastrophe par on ne sait quel moyen. Selon la narration de Final Fantasy Tactics Advance, un dénommé Noé construit une arche lorsque le Déluge commença. S'il s'agit d'une référence biblique, alors on peut penser que c'est grâce à lui que l'humanité a pu renaître lorsque les eaux se retirèrent.


Quatrième époque

- Vie de Saint Iocus : Le premier événement connu après le Déluge est la vie de Iocus. Saint Iocus, tel qu'on l'appella par la suite, pratiquait une médecine miraculeuse apprise auprès de sept sages. Il fonda ensuite une religion portant son nom et qui s'étendit rapidement sur tout le continent de Valendia. Les "miracles" de Saint Iocus ressemblaient fortement à de la magie, qui semble ainsi marquer son grand retour, mais bien plus discrètement. Sa religion s'établit dans la ville de LéaMundis, où une énorme cathédrale fut construite.

- Naissance du royaume de Valendia : 1500 ans avant l'incident de Graylands (Vagrant Story), un roi nommé Nalzarc fonda le royaume de Valendia sur le continent du même nom. Le pays prospèra pendant près de 300 ans, avant que la famille royale de Nalzarc ne perdit son emprise sur le royaume. La famille royale de Gurunas prit alors possession du trône.

- Guerre civile à Valendia : A peine 36 ans avant l'incident de Graylands, les descendants de la famille de Nalzarc tentèrent de reprendre le pouvoir sur le royaume de Valendia. Une guerre civile éclata alors que la famille Nalzarc, épaulée par d'autres familles comme celle de Bardorba, se battait contre celle de Gurunas, toujours en place. Deux ans plus tard, la famille Nalzarc remporta le combat et la guerre civile cessa. Le nouveau Royaume de Valendia, une monarchie constitutionnelle, fut alors fondé.

- Destruction de LéaMundis : 25 ans avant les événements de Graylands, un terrible tremblement de terre transforma la cité de LéaMundis, encore habitée, en un tombeau. Autour de l'île, des récifs apparus suite au séisme formèrent des tourbillons mortels, et la cité fut abandonnée.

- Incident de Graylands : Un culte religieux nommé Müllenkamp, basé à LéaMundis et dirigé par le mystérieux Sydney, fit irruption dans le manoir du Duc Bardorba et enlèva le fils de ce dernier, Joshua. Vagrant Story se déroule au cours de la semaine suivant ces événements, qu'on nomme plus couramment l'incident de Graylands, alors qu'un ancien "Riskbreaker" (un "braveur de danger") devenu membre des Chevaliers pour la Paix de Valendia, Ashley Riot, est envoyé à LéaMundis afin de déjouer les plans de Müllenkamp.

- St. Ivalice : La dernière époque connue d'Ivalice se déroule sans doute plusieurs centaines d'années après l'incident de Graylands. La civilisation évolua alors de manière sans doute semblable à celle des Terriens, en découvrant peu à peu les nouvelles formes d'énergie (charbon, électricité, pétrole) et en bénéficiant des avancées scientifiques. Finalement, le nom "Ivalice" devint celui d'une ville moderne tout à fait normale nommée Saint Ivalice. Tous les équipements de notre vie contemporaine étaient présents : voitures, télévisions, jeux vidéo... C'est ici que commence l'intrigue de Final Fantasy Tactics Advance. Un jeune garçon nommé Mewt fit l'acquisition d'un très vieux livre de magie. Il s'agissait en réalité du Grand Grimoire de l'ancienne époque Kildéenne, et qui avait le pouvoir de créer un univers fantastique en se basant sur les désirs de son possesseur. C'est dans un Ivalice de l'époque de Final Fantasy XII que Mewt propulsa ses amis, qui découvrirent alors un univers où la magie prédominait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex sky
Ancien membre du staff
Ancien membre du staff
avatar

Masculin Nombre de messages : 2200
Age : 26
Point(s) Fort(s) : éditer
Niveau RPG Maker : quelque part entre bon et mauvais
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Dim 6 Juil 2008 - 17:42

Citation :
FF12 != Star wars C'est ridicule
http://www.ffdream.com/encyclopedie-mythe_starwars.html
Y a un gros paragraphe sur star wars=ff12.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fs snake
Membre royal très actif
Membre royal très actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 24
Point(s) Fort(s) : Rip ; Graphisme ; Mapping (sur Vx) ; Scenario ; Event
Point(s) Faible(s) : Mapping (mais je m'améliore ;) ) ; Script ; Graphisme ; Le milles-feuilles
Niveau RPG Maker : Moyen
Logiciel préféré : Rpg Maker Vx
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Dim 6 Juil 2008 - 17:53

Ah zut,t'as été plus rapide que moi a retrouver ce lien ^^
En effet il y a pas mal d'éxplications entre le lien FF=Star Wars,dont certaines que je ne soupconnait même pas.Donc conseil,prenez le temps de le lire n2 Vous verrez,vous apprendrez pleins de trucs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut 1.2
Membre royal(e)
Membre royal(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 556
Age : 29
Point(s) Fort(s) : touche-à-tout :D
Point(s) Faible(s) : Flemme x_x
Niveau RPG Maker : meilleur que toiiiii !...comment ça non ?
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Dim 6 Juil 2008 - 18:24

J'ai vu qu'on a parlé de DQ8, pour se redonner un peu d'espoir....Moi ca ne m'en donne aucun, vu que DQ8 est sans aucun doute le jeu qui m'a le plus déçu, je l'ai meme pas fini, j'ai essayé mais j'ai abandonné avant la fin xD

On est peut-etre peu de joueurs comme ça, mais ce que (moi) je cherche dans un RPG, c'est un scenario epique, des personnages profonds et attachants, un univers envoutant....heu fin vous voyez quoi^^

C'est justement le gros probleme de tous les jeux actuels (RPG ou pas), comme ça coute cher les developpeurs et editeurs ne prennent pas de risque, elargissent leur cible, et au final ons e retrouve avec des jeux courts et insipides où tout est misé sur les graphismes, pour vendre plus, et à n'importe qui.

Et je ne pense toujours pas que FF13 changera quelque chose, pour ça il faudra surement attendre que la "course aux graphismes" (surtout vu les graphismes en question, on vante tellement souvent le realisme d'un bloc de beton du dernier FPS, vachement envoutant hein^^) soit terminée, lorsque nos jeux ressembleront vraiment à des films. Ensuite peut-etre que les boites de jeux essaieront de se demarquer autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
makenshi
Membre royal(e)
Membre royal(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Age : 29
Point(s) Fort(s) : Graphisme // Composition musicale
Point(s) Faible(s) : Le Long terme
Niveau RPG Maker : Mapping:78%///Event 64%///Graph: 73%///Scenario: 85%///Script:27%///Custom: 41%
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Lun 7 Juil 2008 - 22:57

Par rapport a tout ce que tu a proposer Mickael c'est vraiment sympa mais vraiment troooooooooop long les 2 premieres epoques on eu raison de moi. Mais c'est interessant mais ces texte confirme ce que je pensais. L'histoired e FF12 est vraiment ionteressante l'univers aussi on ne demande qu'a y entrer et a jouer un Role. Mais le jeux n'est pas assez immerssif. Je ne sais pas ou tu as trouver ce texte mais si il est quelque part dans le jeux je ne l'aurai JAMAIS lu.

Pour le truc de Star wars oui c'est des arguments. ais en meme temps sa se rapproche presque du "cliché" des RPG. comme la revelation du lien famillial. Moi je part du principe que un cliché n'e'st pa mauvais les gens/maker essai d'eviter les cliché en se disant que leur jeux seront plus originaux etc..
C'est absurde un cliché c'est un moment dans un RPg qui rappel a un souvenir bon ou mauvais, qui stimule une emotion chez le joueur et qui le donne envie d'aller plus loin. Et ca c'est un tres bon point car il faut garder le joueur en haleine.
Maintenant chaque jeux aborde les cliché de maniere differente Le probleme ce n'est pas le cliché. Mais plutot COMMENT ON VA INCORPORER TEL OU TEL CLICHE !!


Un exemple que tout le monde connait et ou la plupart d'entre vous me rejoindrons ici c'est ZELDA.
depuis le premier Zelda en 1986. Le titre n'a cessé d'exploité les clichés et a meme contribué a la legendes des clichés.

Le plus connu de tous c'est bel et bien le fait qu'un enfant d'à peine 12 ans part en voyage pour sauver le monde. OU SONT LES ADULTES qui ne sont pas aussi fort que lui ? Me direz vous...

et bien justement c'est ca la force d'un zelda c'est que pour justifié ce cliché on invente une legende, une histoire qui s'y rapporte (les kokiris, dans zelda ocarina of time) on crée un mystere qui apporte un plus a notre univers. Pas besoin d'une explication mathematique l'imagé et le spirituel sont Plus que suffisant ici.


Maintenant cette force est aussi le premier souci des dernier FF et surtout du 12. Ca ressemble a star wars c'est vrai mais ce n'est pas ce fait la qui a fait que nous avons moin apprecier le jeux.

Bahamut:
Oui c'est vrai, mais je trouve que concernant square on en a quand meme pour notre argent. Je ne vois pas beaucoup de debat de la sorte sur les Autre RPG. Pourtant meme si celui ci ne va pas dans le sens du poil pour squareenix. C'est bien parce que nous aimons tous Square et que nous deplorons la baise de qualité des derniers titres. c'est bien connu on ne s'emballe et on ne crient que sur les personnes qui nous sont cher. si nous etions indifferent a tout ca nous n'en parlerions meme pas. On parlerais peu etre de Fifa.

Maintenant si Square ne produisait plus de RPG vers quel franchise vous tourneriez vous ?
C'est triste a dire mais Square a un monopole certain. La concurrence dans les jeux RPG sorti sur Next Gen malgré ces efforts n'egale meme pas FF12.

Ou peu ete suis je a coter de la page dite moi quoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benben
Ancien membre du staff
Ancien membre du staff


Masculin Nombre de messages : 1454
Age : 44
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Lun 7 Juil 2008 - 23:20

un ignare a écrit:
C'est triste a dire mais Square a un monopole certain. La concurrence dans les jeux RPG sorti sur Next Gen malgré ces efforts n'egale meme pas FF12.

Lost Odyssey a été composé avec amour et bienveillance par des gens qui ont fui Square et ses méthodes commerciales façon Disney. Eternal Sonata est aussi bien au-delà au niveau de la composition générale du jeu. Et quoiqu'on en dise, je préfère largement Blue Dragon au dernier FF, ne serait-ce que pour les innovations intéressantes du système de combats.

La presse a déjà des oeillières made by Square. Essayons juste de faire en sorte que les joueurs puissent encore voir ailleurs sans qu'on leur rappelle à coup de patraque publicitaire qu'un final fantasy est sur le grill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire
Membre royal très actif
Membre royal très actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2434
Age : 25
Point(s) Fort(s) : Event(s) - Map(s) - Scénario(s) - Orthographe - HTML
Point(s) Faible(s) : Graphisme(s) - Ruby - PHP
Niveau RPG Maker : Making's Lover (Great)
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Lun 7 Juil 2008 - 23:25

Hum Zelda n'a rien à voir avec le topic... On parle de SQUARE ENIX ! Donc je vois pas ce que Zelda fout ici même si c'est un bon jeu.

Fabula fera revivre la légende de FF donc => invocations, cristal, ATB, action, scènes sympas et scénario très agréable. Mais fais un truc 100 % original maintenant est impossible.

Merci pour le lien Alex, je pense que makenshi a compris que FF12 = Star wars désormais... Sinon pour FF12, ben je m'ennuie à mourir. Le gameplay est mort, le scénario est bof bof. J'ai juste bien aimé Ashe (trop belle), quelques musiques et les cinématiques mais c'est tout. Le système de combat est vraiment soulant.

Citation :
Et quoiqu'on en dise, je préfère largement Blue Dragon au dernier FF, ne serait-ce que pour les innovations intéressantes du système de combats.
Oh oui, j'ai pas essayé mais en voyant des vidéos : ça a l'air cool.
Surtout avec le chara-design de Toriama (c'est juste?), enfin du papa de Dragon Ball ça nous fait de bons souvenirs Very Happy. Si seulement, j'avais une Xbox360...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-univers.ifrance.com/
Mat
Roi
Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2260
Age : 30
Point(s) Fort(s) : Méthode CPF / Briseur de chevilles / Serial Killer
Point(s) Faible(s) : Trop technique
Niveau RPG Maker : On ne peut être juge et parti...
Logiciel préféré : Visual Studio 2008
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Lun 7 Juil 2008 - 23:29

De toute façon, la japanese touch dans le RPG, c'est has been.

Les RPG de studio comme Bethesda Softwork (Série Elder Scrolls, Fallout) ou Blizzard (Série Diablo), sont pour moi beaucoup plus synonyme de qualité...
_________________

mat.labrute.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
makenshi
Membre royal(e)
Membre royal(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Age : 29
Point(s) Fort(s) : Graphisme // Composition musicale
Point(s) Faible(s) : Le Long terme
Niveau RPG Maker : Mapping:78%///Event 64%///Graph: 73%///Scenario: 85%///Script:27%///Custom: 41%
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 0:03

Sire a écrit:
Hum Zelda n'a rien à voir avec le topic... On parle de SQUARE ENIX ! Donc je vois pas ce que Zelda fout ici même si c'est un bon jeu.

Essai au moin de lire mon post en "entier" avant de dire des aneries. Si tu n'as pas envi de le lire soit mais ne reagit pas sur des mots clé. J'argumentes sur les clichés et je cite zelda comme exemple il est ou le probleme ?

Sinon concernant les jeux que tu as cité :

  • Lost odyssée m'avait vraiment fait TRes forte impression mais le test Sur Jeuxvideo.com m'a un peu refroidit. 11/20


  • Eternal Sonata est un histoire touchante j'ai vu le test sur Game one et j'avou c'est le RPG qui me fait le plus envi a l'heure actuel. j'ai cru voir qu'il s'articulait autour de l'oeuvre de Choppin ?? ( c'est GEANT !!) je le conseil donc a mes collegue REquinzelda et Moonset !!



  • Blue Dragon J'adore l'univers chatoyant coloré me rappel un peu beaucoup DragonQuest dont le design est aussi realisé par Toriyama. Maintenantca tombe bien que tu en parle pcq meme C'est l'exemple PARFAIT.


Dragonquest possede un capital sympathie ENORME au japon et Ce n'est plus un secret maintenant tout le monde sais que la Boite MS(xbox360) ne se vend pas tres bien au japon et pour remonter les ventes, MS essai de s'approprier des exclu RPG pour varier la gamme de produit sur 360.( les joueurs japonais ne sont pas tres frians de FPSet de MMO Occidentale.) BlueDragon a ete creer dans cette optique bizzarement il n'as pas specialement bien marcher au Japon meme si en europe et en Amerique MS a seduit un nouveau public.

Et c'est triste a dire mais les jeuxvideo c'est ca maintenant c'est une soupe de bon ingredients. On met un peu de Toriyama pour les Japonais des develloppeur de Square et on crie sur tout les toi "ILS VIENNENT DE CHEZ SQUARE !!!" de beau graphispme. et voila on vend. que ce soit bien ou pas on s'en fou.

C'est ca la politique Microsoft "une affaire de dollar et je deteste ca ! Sony s'est malheureusement laissé embarquer.

il ne reste que NINTENDO Triste

MATT >> C'est pas du tout mon genre mais j'avoue ils y a de reel innovation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benben
Ancien membre du staff
Ancien membre du staff


Masculin Nombre de messages : 1454
Age : 44
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 0:20

Nous avons donc un économiste visionnaire. Billou n'a pas l'intention de s'attitrer des exclus à tout prix au pays du soleil levant. les ventes sont correctes et celles du reste du monde sont suffisantes, sans parler du succès florissant du Live. D'ailleurs Square a déjà produit et produit encore pour Billou : on attend un Infinite Undiscovery à la rentrée, créé par Tri-ace et produit par qui on sait.

Si tu t'es uniquement basé sur la presse pour juger Lost Odyssey, grand bien te fasse. Mais viens pas te plaindre ensuite d'avoir loupé un très grand jeu.
Surtout JV.com qui possède le panel de plus mauvais testeurs du multivers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyroine
Garde
Garde
avatar

Masculin Nombre de messages : 2777
Age : 25
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 0:29

D'ailleurs dans ce genre de cas , je vous recommande fortement de lire plutôt les commentaires des joueurs sur JV.com justement , qui eux sont plus ou moins objectifs.

Il y a une multitude de notes entre 18 et 20 , c'est que le jeu en vaut la chandelle.

J'avoue moi même avoir eu un gros doute sur le jeu après avoir lu le test de JV.com , site auquel je me fie plus ou moins sur les jeux que j'achète. Pas du tout d'abord avec leurs notes sur FFX-2 et FF12 , mais il faut avouer que les tests ne sont pas fait à la va vite et sont bien présentés.

Après on fait confiance ou pas , moi je suis plutôt partagé.

Bien que je sois un prompt défenseur des RPG Playstation , je dois avouer qu'avec Infinite Undiscovery également , la 360 a de quoi mettre l'eau à la bouche. Mais bon , je n'ai vraiment pas envie d'acheter la 360 , avec leur manettes de 3 mètres.
_________________
Ressources Final Fantasy - Ressources Mario
Ressources Pokémon - Ressources Zelda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mindkiller.c.la
makenshi
Membre royal(e)
Membre royal(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Age : 29
Point(s) Fort(s) : Graphisme // Composition musicale
Point(s) Faible(s) : Le Long terme
Niveau RPG Maker : Mapping:78%///Event 64%///Graph: 73%///Scenario: 85%///Script:27%///Custom: 41%
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 1:57

lol javou la Xbox est en train de se faire une petite ardoise de RPG fort allechant. Mais de la a dire que la 360 se porte bien Au pays du soleil levant je doute.

Regarde les ventes des consoles au japon ( sur jeuvideo.com chaque semaine il y a un recapitulatif) la 360 quitte rarement la derniere place et cela depuis des MOIS. elle est derriere la PSP/ ps2/DS/Wii/PS3. Je ne pense pas que MS investit autant pour etre dernier.

comme Tyroine Je fait generalement confiance au test de JV.Com et oui je li aussi l'avis des lecteur mais faut avouer que leur Test sont souvent accompagner d'argument et d'exemple. je les trouve souvent objectif meme si je crois que le 11 de Lost odysée est surtout due au attente non respectés ( d'apres ce que j'ai pu lire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benben
Ancien membre du staff
Ancien membre du staff


Masculin Nombre de messages : 1454
Age : 44
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 10:16

Parce qu'ils ont testé une version non achevée, le problème des temps de chargement a été largement corrigé depuis. L'argumentaire de la presse ne vaut pas un avis ou une idée personnelle. Il y a des liens toutube, il y a parfois la possibilité d'aller tester en magasin ou chez un pote, ça vaut tous les articles du monde ça.

Et la Xboite n'a pas besoin du japon comme pays de référence vu que le reste du monde compense les chiffres. Le nippon n'est pas le nombril du monde tout de même.

M'enfin ça n'empêchera pas jeuxvideo.com de continuer à noter maladroitement la plupart des RPG en devenir sauf le prochain FF qui aura droit, même sans test, à un 25 sur 20 quoi qu'il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rutsuku Fushin
ModoZone
ModoZone
avatar

Féminin Nombre de messages : 1140
Age : 30
Point(s) Fort(s) : Cruella...
Point(s) Faible(s) : Les dalmatiens
Niveau RPG Maker : Agent du FBI "professionnel" !
Logiciel préféré : RMXP...
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 10:41

Par exemple, quand on voit le test de Shadow Heart from the New World... 16 / 20. On regarde le test de Shadow Hearts Covenant... 12 / 20. Inverser les notes et vous aurez la vrai qualité de ces jeux.

JV.com est en rien objectif. Il n'est même pas rare qu'il saque un RPG parce qu'il n'y a pas d'invocations, de design à la Nomura, parce qu'il n'y a pas d'ado prépubère en short ou de princesse dans un RPG.
_________________

Forum RP uniquement littéraire qui a besoin de membres. Vous voulez améliorer votre français ou votre imagination ? Ce lieu est fait pour vous.
DISPONIBLE POUR QUELQUES TEMPS, MAIS PAS TOUT LE TEMPS... JUREE AUX ALEX D'OR 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
Artisan (Nv 4)
Artisan (Nv 4)
avatar

Masculin Nombre de messages : 173
Age : 24
Point(s) Fort(s) : Me faire remarquer je crois XD
Point(s) Faible(s) : Fermer ma bouche XD
Niveau RPG Maker : Tout le monde s'en fout !
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 11:07

Rutsuku à raison sur les Shadow Hearts !

Mais par contre je reste séptique sur Lost Odyssey...
Je ne le critique pas, c'est juste que je trouve le Character Design pas très très bien... (A la limite Numara et Kaim sont pas mal)

Retournons à notre FF
Je crois que le mieux qu'on a à faire, c'est d'attendre et de faire semblant de pas savoir qu'un FF13 va sortir dans quelquens mois...

Infinite Undiscovery à l'air super de son background, mais (je ne sais pas pourquoi) je crains un autre FF12.

Eternal Sonata m'a beaucoup interréssé, mais il paraît que le systeme de combat est soulant à la longue (ceci est une rumeur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benben
Ancien membre du staff
Ancien membre du staff


Masculin Nombre de messages : 1454
Age : 44
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 11:26

Rumeur crétine. C'est un des rares jeux ou le système de combat change. Il n'est quasiment plus le même à la fin d'une partie qu'au début, un niveau de groupe fait changer les paramètres au fil de la montée. En plus il est jouissif parce que les chiffres sont hallucinant.

le chara design de lost odyssey est mature et refléchi, sans parler de la façon d'agir de chaque personnage. Ils sont beaucoup plus logiques que n'importe quel blondinet voleur, même Jansen et ses pitreries.

Et pour le dernier, il est plus basé sur Star Ocean dans ses concepts, du moins c'est ce que les quelques vidéos de combats laissent estimer.

Pour ne pas savoir qu'un prochain FF va sortir dans plus d'un an, faut être moine, trappiste, ermite et vivre dans une grotte loin de tout, sans courant et sans internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Higou
Artisan (Nv 3)
Artisan (Nv 3)
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 27
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 12:03

Non mais moi qui suis un grand fan de Final Fantasy de près et de loin, je trouves que le chara design de Lost Odyssey est tout aussi excellent, c'est une orientation totalement différente.
Je reprends ce qu'à dit Benben (même si je ne suis pas d'accords avec tout ce qu'il dit), c'est mature et réfléchit.
C'est ce que voulait Hironobu Sakaguchi, si on veut faire transmettre l'émotion, il faut des personnages travailler au niveau du design, des expressions, mais aussi dans leur personnalité...
C'est un point positif de Lost Odyssey que beaucoup de créateurs de RPG devraient suivrent.

Mais la où il faut faire attention c'est que LO n'a pas plus de 6 ou 7 projets à la Nomura pour dire "c'est une référence".

Le design de Takehiko Inoue est nouveau dans le milieu du RPG, donc imaginez que LO soit une série dans les années à venir avec toujours cet excellent chara designer, il risque fort bien d'avoir les même critiques de Nomura encensé par la presse.
C'est la suite logique si il n'arrive pas à se renouveler, l'avenir nous le dira.

Je ne penses pas que citer Lost Odyssey dans ce topic soit un bon exemple, c'est un RPG plutôt mitiger qui à frôler le culte de sa propre expérience.

Sinon que dire de la saga Final Fantasy et Final Fantasy XIII : Mystère et boule de gomme.
Je suis plutôt confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blindstory.frenchboard.com/index.htm
Mickaël
Artisan (Nv 4)
Artisan (Nv 4)
avatar

Masculin Nombre de messages : 173
Age : 24
Point(s) Fort(s) : Me faire remarquer je crois XD
Point(s) Faible(s) : Fermer ma bouche XD
Niveau RPG Maker : Tout le monde s'en fout !
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 12:53

Oh, excusez-moi, en parlant du Character Design de LO, je ne parlais pas des expressions et des caractères, non loin de là, car ils sont excellent certes !
Je parlais plutôt du physiques, comment dire, il y a beaucoup de détails, c'est bien, mais le reste, c'est trop ! Je ne sais pas comment vous dire... Mais je trouve quand que Kaim et Numara sont parfait, à la limite Jansen, mais alors les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyroine
Garde
Garde
avatar

Masculin Nombre de messages : 2777
Age : 25
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 14:01

Moi je n'aime pas la tête du héros principal tout simplement , il n'est pas très charismatique physiquement parlant.

Après la morale du perso peut changer beaucoup de choses. Sinon sur certaines vidéos on le voit avec des genre de lunettes roses ... Là j'ai pas capté , mais c'est moche :')

Déjà dans Infinite Undiscovery , le méchant a l'air machiavélique à souhait , et il a très bon charadesign.
_________________
Ressources Final Fantasy - Ressources Mario
Ressources Pokémon - Ressources Zelda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mindkiller.c.la
makenshi
Membre royal(e)
Membre royal(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Age : 29
Point(s) Fort(s) : Graphisme // Composition musicale
Point(s) Faible(s) : Le Long terme
Niveau RPG Maker : Mapping:78%///Event 64%///Graph: 73%///Scenario: 85%///Script:27%///Custom: 41%
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 14:33

Dommage que LO soit une exclu se systeme d'exclu commence vraiment a m'enerver. (Quand il touche les RPG) Je commence a croire qu'il y a plus de RPG sur 360 que Sur PS3.

Sinon moi je trouve le chara design de Lost odysse Tres reussi. il se veut mature et reflechit ( commeon l'a dit plus haut). il s'adapte bien avec l'idée des immortels surtout la tete du heros principal. On s'en un certain vecu et une experience de vie.J'apprecie beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire
Membre royal très actif
Membre royal très actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2434
Age : 25
Point(s) Fort(s) : Event(s) - Map(s) - Scénario(s) - Orthographe - HTML
Point(s) Faible(s) : Graphisme(s) - Ruby - PHP
Niveau RPG Maker : Making's Lover (Great)
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 19:15

makenshi a écrit:
Dommage que LO soit une exclu se systeme d'exclu commence vraiment a m'enerver. (Quand il touche les RPG) Je commence a croire qu'il y a plus de RPG sur 360 que Sur PS3.
Pour une fois que la Xbox a des RPGs ! Franchement...quand j'ai reçu la Xbox à mon anniversaire il y a 3~4, j'ai été déçu par le gros manque d'RPG ! En plus, je voulais une PS2 à la base >_>. Je me souviens avoir eu que deux RPGS : Fable et Le Seigneur des Anneaux : Le Tiers Âge...
Donc ça fait plaisir de savoir que la Xbox possède enfin des RPGs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-univers.ifrance.com/
benben
Ancien membre du staff
Ancien membre du staff


Masculin Nombre de messages : 1454
Age : 44
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   Mar 8 Juil 2008 - 22:31

Citation :
Dommage que LO soit une exclu
La PS3 a aussi son lot d'exclusivités. Heureusement dans certains (futurs) cas.



Citation :
Après la morale du perso peut changer beaucoup de choses. Sinon sur certaines vidéos on le voit avec des genre de lunettes roses ... Là j'ai pas capté , mais c'est moche :')

Le log affiche les accessoires qu'on équipe. J'ai oublié d'enlever la couronne du roi Kelolon et kaim s'est retrouvé avec cet accessoire puissant mais à l'aspect ridicule sur toute la séquence de fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le syndrome SQUARE ENIX [Serieux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussion sur les jeux videos -
|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit